Gabrielle Rodier, fondatrice de la plateforme Switch up, partage avec Move and Rent sa vision de la mobilité professionnelle. Elle met en perspective le rôle des acteurs de ce marché, de plus en plus digitalisé, pour mieux accompagner les changements de vie

 

Des professionnels en mobilité de plus en plus nombreux

Switch up est une entreprise qui facilite l’arrivée et l’intégration des professionnels dans une nouvelle ville au moyen d’une plateforme. Elle est née en 2016 d’un constat simple : aujourd’hui, de plus en plus de professionnels sont amenés à déménager, plusieurs fois dans leur carrière, et cette population doit être mieux accompagnée dans ces changements de vie.

 

switch-up_opt

 

« La mobilité professionnelle, ce n’est pas seulement trouver un logement. Dans quel quartier je veux vivre ? De quel moyen de locomotion je souhaite bénéficier ? Où inscrire mes enfants ? Mon conjoint ou ma conjointe trouveront-ils un nouvel emploi ? C’est plus complexe qu’on ne le croit » explique la fondatrice Gabrielle Rodier.

 

L’entrepreneure parle en connaissances de cause ayant déménagé 13 fois depuis sa naissance et parcouru la planète du Sénégal à la Nouvelle Calédonie en passant par l’Australie.

 

Une réalité dont les entreprises se rendent de plus en plus compte : 98% des clients de Switch up sont des employeurs soucieux d’accompagner au mieux la mobilité de leurs salariés. Un enjeu RH fondamental car un collaborateur heureux dans sa nouvelle vie sera plus engagé dans son travail et plus fidèle à son entreprise.

 

Favoriser un changement de vie serein

La force de services comme Switch up, ou Move & Rent par extension, est dans la tranquillité promise aux professionnels vivant une période émotionnellement intense. Si Move & Rent propose de libérer ses clients du casse-tête du déménagement, en prenant en charge de A à Z la location, le montage, la livraison et, au terme de l’aventure professionnelle, la récupération du mobilier, Switch up se positionne, quant à elle, sur un accompagnement plus large.

 

De la recherche de logement, l’organisation des inscriptions scolaires, les démarches en lien avec la sécurité sociale et assurance maladie… ou encore l’aide à la recherche d’emploi du conjoint, l’entreprise nantaise veut être capable de répondre « à la carte »  à tous les besoins.

 

Gabrielle-Rodier

Gabrielle Rodier

 

 

 

« Je me souviens d’une famille russe qui a emménagé à Nantes. Ils n’ont accepté de déménager que si l’employeur leur garantissait que leur petite fille pourrait continuer à faire du patinage artistique », illustre Gabrielle Rodier.

 

 

 

 

« Loin d’être un caprice, c’est une façon de recréer des repères et de rassurer les membres de la famille qui sont eux aussi embarqués dans une nouvelle aventure de vie ».

 

Pour intégrer cette part subjective et de ressenti, essentielle à l’arrivée d’une personne dans une nouvelle ville, Switch up compte sur son réseau de « welcomers ». Habitants de la ville d’accueil, ces indépendants sont sélectionnés et formés aux différents services de la plateforme.

 

 

Faciliter la mobilité professionnelle grâce au numérique 

Les deux acteurs de la mobilité professionnelle se rejoignent ainsi car ils ont misé sur un modèle numérique pour proposer leurs services. Une façon d’assurer une facilité de réservation et de communication qui correspond aux usages d’aujourd’hui.

 

« Un service rapide, une force d’action locale et au prix juste, c’est ce que le numérique permet d’atteindre pour des acteurs de la mobilité comme Switch Up et Move & Rent. Au-delà de nos métiers qui ne sont pas nouveaux mais qui doivent se réinventer dans leurs pratiques, c’est aussi un nouvel état d’esprit à adopter », rappelle Gabrielle Rodier.

 

Nos réseaux sociaux pour suivre notre actualité 

Logo_Facebook_M&R

 @moveandrent.fr  

Logo_Linkedin_M&R

 MOVE &  RENT  

Logo_Twitter_M&R

@Move_Rent