La mobilité est partout et nous concerne tous. Que ce soit pour nos déplacements quotidiens, personnels ou professionnels. Même chose pour les étudiants : la mobilité ne concerne plus seulement la façon de se déplacer au quotidien pour assister au cours. Elle concerne aussi le stage à l’étranger, le séjour linguistique ou autre. Il n’a jamais été aussi simple d’envisager un séjour à l’étranger dans le cadre de son cursus. Aujourd’hui, toutes les universités incitent à vivre une expérience à l’étranger. Reconnue comme très enrichissante et valorisante pour l’étudiant, l’expérience à l’étranger fait tout simplement partie du cursus. Encore faut-il se préparer correctement pour le grand départ !

Voici quelques conseils de base, made in Move & Rent !

étudiants dimplomés

 

Quel pays choisir ?

Avant de choisir votre destination, réfléchissez bien aux liens avec la filière que vous suivez. En effet, vouloir partir aux Seychelles, c’est bien, mais il est peu probable que vous y trouviez LE stage qui conviendra.  

Dès le début de l’année, n’hésitez surtout pas à participer aux réunions qui concernent les stages à l’étranger. Elles sont systématiquement proposées par votre école ou université ; vous obtiendrez toutes les premières informations nécessaire à votre réflexion. Si cela peut vous aider, voici une étude très intéressante menée pour le compte de l’UNESCO, sur la mobilité des étudiants dans le monde entierVous pourrez connaître les destinations plébiscitées par les Français dans le cadre de leurs études supérieures. Le fait de participer aux réunions sur les stages à l’étranger vous permettra également d’envisager une remise à plat de vos connaissances en Anglais ou dans la langue du pays que vous convoitez. 

 

Pensez à la carte d’identité d’étudiant international !

Carte d'étudiant international

 

Très utile pour obtenir de nombreuses réductions, la carte vous permettra également de bénéficier d’une assurance à l’étranger et de bien d’autres avantages encore. Pour en savoir plus et entamer vos démarches, il suffit de se rendre sur le site web de l’ISIC, tout simplement.

 

Soyez carrés sur tous les aspects administratifs avant votre départ !

Vérifiez bien la date de validité de votre passeport. Si vous n’en avez pas, commencez les démarches pour l’obtenir le plus rapidement possible. Ne vous faites pas piéger par le temps qui passe toujours trop vite, surtout lorsqu’on organise un départ à l’étranger sur un plus ou moins long terme. D’autant que les délais d’obtention de ce type de pièce administrative varie en fonction du mois et du lieu de la demande, comme nous l’indique le site officiel de l’administration française. N’hésitez pas à aller y faire un tour si vous souhaitez entamer une démarche d’obtention de passeport ; on y trouve de nombreuses informations bien utiles. Ah oui, en parlant d’administratif, nous vous conseillons également de scanner toute vos pièces importantes (diplômes, passeport, CV traduit, assurances, etc.), en plus des exemplaires papiers. En cas de pépin, vous serez ravis d’avoir accès à vos documents depuis n’importe où !

 

Et le financement dans tout ça ?

Le financement de votre projet de séjour à l’étranger dans le cadre de vos études, doit faire partie intégrante de la préparation. Il existe beaucoup de bourses d’étude. Le aides financières sont la plupart du temps liées à votre destination et au revenu du foyer auquel vous êtes rattachés. Il existe tellement de possibilité d’aides qu’il y en a forcément une qui vous correspondra. Vous disposez de tous les éléments sur le site ServicePublic.frLes bourses sont le plus souvent gérées par l’État mais d’autres types bourses existent, selon les écoles que vous choisirez. En effet, certaines écoles comme Audencia ou encore Kedge Business School ont créé leur propre système d’aides financières aux étudiants. Vous pouvez jeter un coup d’oeil sur le site de Kedge ou  encore Audencia.

Enfin, il faut savoir que certaines régions et départements favorisent et encouragent de plus en plus les étudiants à bouger. Le gouvernement s’est encore récemment engagé dans ce sens, avec un site entièrement dédié à la mobilité étudiante.

 

Pensez à votre retour !

Et oui ! Le retour au pays lui aussi, ne doit pas se prendre à la légère. Il est vrai que l’on a tendance à privilégier les préparatifs du départ, mais il y a des choses à savoir pour rentrer sereinement, surtout si vous envisagez par exemple, de reprendre vos études ou bien encore de rechercher un job. Pour bien organiser votre retour, il existe un site web fait pour vous !

 

En espérant que cette petite check-list en aidera certain(e)s à franchir le cap ! En étant un peu prévoyant, la mobilité étudiante est accessible à beaucoup de monde.

En attendant, si vous connaissez des étudiants étrangers qui vivent en France, ou bien encore en Belgique, n’hésitez pas à leur parler de notre solution de location de mobilier et d’électroménager neufs ! Notre solution peut aider également à réaliser de belles économies de temps et d’argent, dans le cadre par exemple d’une colocation dans un logement non meublé.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à visiter notre site ou bien à nous contacter par téléphone au 0811 481 881

 

Photo : pixabay.com – Licence CC0